menu
close search popup

Fissure sur maison ancienne : que faire ?

Auteur : NdK

Le 19/05/21

Lectures : 105

      Est-ce que la fissure sur le mur de ma maison est grave ? Voici pourquoi les fissures apparaissent et comment réagir lorsqu'on remarque que le mur se lézarde.

L'apparition de fissures est un signe

L'apparition de fissures sur sa maison est un signe qu'il faut prendre au sérieux. Demandez un diagnostic fissure auprès d'un spécialiste en rénovation ou en fissure. Dans bien des cas cela permet de limiter les dégâts à court ou long terme.

Pourquoi ma maison se fissure ?

Sur le bâti ancien, la présence de fissure doit alerter.

En effet, une maçonnerie défaillante peut avoir des conséquences sur l'ensemble du bâtiment. Je m'explique, les fissures peuvent être "infiltrantes", c'est à dire qu'elles deviennent une porte d'entrée pour l'air frais, pour l'humidité et pour les infiltrations d'eau.

Ce n'est pas sans conséquence sur les enduits, sur les boiseries de porte et arrière-linteaux de porte.

Les fissures qui inquiètent

Si la fissure apparait tout juste, si elle fait 1 cm environ, si elle est stable ou si elle concerne que l'enduit de surface, il suffira de surveiller l'évolution.

Si les fissures sont plus larges ou si elles évoluent alors il sera temps d'agir.

Fissure sur enduit

Maison qui se fissure partout

Ce cas est délicat, car la structure est impactée dans sa globalité.
Cela arrive sur les constructions anciennes posées sur sol instable, sur les murs réalisés dans un mortier de mauvaise qualité, ou sur les murs en piset ayant subi des remontées d'humidité.

Dans le cas d'une maison qui se fissure partout, si les fissures sont courtes et étroites, c'est à surveiller de près. Vous pouvez solliciter l'avis de professionnels pour interventions légère sur les fissures ou lourdes pour tout reprendre. Vous aurez ainsi des contacts et la visibilité sur la nature des travaux à engager pour les reprises de maçonnerie.

Maison qui se fissure partout

Fissure maison suite à des travaux voirie : que faire ?

L'intervention d'engins de chantiers peut provoquer vibrations ou des mouvements de terrains suffisants pour déstabiliser l'encrage ou les murs de la maison. C'est le cas notamment pour les constructions anciennes réalisées en maçonnerie de pierre.

Dans un premier temps se renseigner sur qui a effectué ces travaux. Cela pourrait être utile dans un second temps si il faut traiter avec le prestataire.
Réalisez de photos avec un témoin d'échelle comme une règle et notez quelques mesures que vous pourrez suivre dans le temps.
Suivant l'incidence, déclarer un sinistre auprès de votre assureur habitat.
L'idéal serait de disposer de photos récentes des façades pour attester de l'absence préalable de fissures.
Sollicitez l'avis d'artisans spécialisés en ravalement de façade et maçonnerie de rénovation pour obtenir un avis de professionnel et disposer de devis de réparation à soumettre à l'assurance.
Vous aurez alors une idée du montant des réparations qu'il faudra peut-être avancer pour engager les travaux si l'assurance indemnise sur facture.

Catastrophe naturelle fissure maison

Suite à un aléa, l'état de catastrophe naturelle peut être déclaré. C'est une bonne chose dans votre malheur car le sinistre sera automatiquement pris en charge par l'assureur habitation.

Prenons le cas d'un tremblement de terre sur une petite ville ancienne composée essentiellement de maisons de pierre multiséculaires comme c'est le cas au Teil en Ardèche avec un séisme magnitude 5 en 2019. Tout un secteur va être impacté. Au Teil, les dégâts sont impressionnants. De nombreux murs se sont écroulés. les bâtiments publics sont fermés et les habitants doivent se reloger.
Dans le village voisin ou l'habitat est similaire, il n'y a pas d'écroulement, mais de nombreuses fissures sont apparues sur les façades.

Que doit faire l'heureux possesseur d'une maison ancienne dans ces cas là ?

L'idéal serait de se rendre sur les lieux dans les 5 jours pour constater les éventuels dégâts.
L'idéal encore serait de faire un état des lieux avec un artisan.
Pensez bien à réaliser des photos.
Déclarer le sinistre auprès de l'assurance. L'état de catastrophe naturel n'est pas toujours déclaré dans les premiers jours mais compte tenu de l'ampleur de l'aléa, il y a de fortes chances que celui-ci soit déclaré dans les jours ou semaines qui viennent. L'afflux des sinistres va alerter les assureurs qui vont pousser pour que la catastrophe naturelle soit prononcée.
Dans l'exemple cité, devant l'ampleur des dégats, il est quasi impossible d'avoir de la dispo pour un couvreur local dans les deux ans qui suivent. Oui pour des cheminées qui se fissurent ce qui est courant avec les seismes, l'étanchiété est un chantier qui revient souvent aux couvreurs.

Bien entendu il existe d'autres catastrophes naturelles parmi lesquelles les plus courantes sont l'innondation ou le glissement de terrain. De plus en plus souvent, les épisodes de canicules et sécheresses prolongées vont être à l'origine de l'assèchement des sols argileux qui vont se rétracter, se fissurer, s'affaisser et être à l'origine de fissures sur les immeubles et maisons. Dans ce cas, il faudra parfois insister lourdement pour faire reconnaitre l'origine naturelle du sinistre.

back to top