menu
close search popup

Diamètre et Pente pour tuyau d'évacuation WC

Auteur : NdK

Le 06/05/24

Lectures : 23 491

      L' écoulement est une notion fondamentale en plomberie, surtout pour éviter tout problème d'évacuation des eaux usées. Adopte le bon diamètre de tuyau la bonne pente.

Il est donc primordial de prévoir une installation suffisante dès la construction. Le problème de pente évacuation wc se pose dans le logement, mais aussi en assainissement. L'objectif est d'apporter les réponses de pente nécessaires à qui souhaite réaliser un projet d' installation cuvette et évacuation, assurer un bon fonctionnement y compris dans le temps.

En effet, une pente insuffisante ou un point bas peuvent engendrer des difficultés d' écoulement voire des bouchons, suivant le type d' effluents.
De même, trop de pente pour evacuation wc pourra engendrer des problèmes d'évacuation.

En rénovation, on se confronte à l'existant, pas toujours bien conçu et auquel il faudra s'adapter. Canalisations trop anciennes, reprises greffées sur l'existant de manière peu académique, erreurs de réservations sur extensions voire des évacuations qui disparaissent dans des puits perdus, les problématiques sont nombreuses.
Aménager un garage, des combles, reprendre l'évacuation peut vite devenir un cauchemar puisque le risque sera de devoir reprendre la tuyauterie et les tuyaux d'évacuation, avec les contraintes de l'existant.
Ce point peut devenir un soucis majeur dans le projet au point de devoir tout rependre de zéro.
En réalité il existe des règlementations et une norme pour la pente des évacuations. Autant la connaitre et la suivre.

Quelle pente pour l'évacuation de ses WC ?

Quelle pente pour l'évacuation des eaux usées

La pente nécessaire est celle qui permet d'assurer l'auto-curage naturel avec la seule force de la gravité. L'idée générale est qu'avec un diamètre et une pente suffisante, on va permettre le drainage naturel des eaux usées et éviter les bouchons.
Or, la pente nécessaire dépend du quelles eaux usées il est question. On en distingue 3. Il existe un cadre pour l' assainissement.

Le cadre règlementaire

3 types d' Eaux usées

  • Les eaux pluviales : Ecoulements des eaux de pluies. Elles doivent être traités dans réseaux distincts des eaux usées. Les eaux pluviales sont collectées dans les gouttières et doivent être raccordées à l'assainissement dégroupé un réseau de canalisations dédié à l'évacuation des eaux pluviales, qui peut être reversé en cours d'eau. Il ne faut donc pas raccorder ses eaux usées sur l' évacuation du réseau pluvial.
    Ces eaux pluviales peuvent aussi être collectées tout ou parti en cuve et servir en usage sanitaire pour la chasse d'eau par exemple ou l'arrosage de vos extérieurs.

    Eaux pluviales

  • Les eaux grises (EU) : Ecoulements de douche, d'évier de cuisine, de lavabo, lave-linge, lave-vaisselle, etc.
    Eaux grises

  • Les eaux vannes (EV),aussi appelées eau noires : Ecoulement des toilettes dont les conduits doivent permettre l' évacuation d' étrons et papier toilette.

    évacuation des eaux noires EV

Selon la loi, on ne mélange pas les eaux usées et les eaux des toilettes : les eaux usées doivent passer AVANT par un bac dégraisseur.

Les lois sur le raccordement

Norme d'évacuation des eaux usées : les évacuations d' eaux doivent obligatoirement être raccordées au réseau d'assainissement collectif dit "tout à l'égout", si réalisable. A défaut, les eaux d' évacuation doivent être traitées sur place, soit en assainissement autonome soit en micro Step, soit en fosse sceptique avec champ d'épandage.

Raccordement au tout à l'égout
Le défaut de raccordement à un dispositif ou la non conformité de la fosse sceptique sont sanctionables. Une mise en conformité dans un délai légal peut être exigée par l'organisme en charge de l'assainissement. Il peut délivrer un diagnostic Assainissement et doit réaliser avant toute vente.

Lors de l'achat, le notaire vous délivre une attestation de raccordement au réseau d'assainissement, pluvial dégroupé ou non. C'est l'organisme d' assainissement qui délivre le diagnostic et engage sa responsabilité. Le notaire se charge de vérifier que l'abonné est administrativement raccordé.

Profondeur d'enfouissement et pente selon le type d' eaux

Attention il existe une profondeur règlementaire d'enfouissement des évacuations. On parle de côte hors gel. La canalisation des eaux pluviales doit être enfouie à 1m et profondeur et à 1,50m pour les eaux usées et eaux vannes. Ajouter un gradient d'altitude (+ 10 cm/100m d'altitude à partir de ???)

La pente des canalisation d'évacuation est définie ainsi dans la DTU 60.11 :

  • Les eaux usées (sans EV) 1 à 2 cm/m;

  • Les eaux-vannes 3 cm/m.

On pourrait être tenté de donner 5% à 7% de pente. Or c'est une mauvaise idée de dépasser les 3% pour les eaux de WC. Dans le cas d'une évacuation trop pentue, une fois la chasse tirée, l'eau va s'écouler rapidement et le caca aura lui plus de mal. C'est contre-intuitif mais trop de pente donne sujet à mauvais auto-curage.
Attention, un règlement local peut se surimposer et exiger une pente supérieure pour faciliter l'auto-curage.

Comment déterminer sa pente ?

Sur place, un niveau à bulle de 1m de longueur, reporter une graduation verticale de 1 à 3 cm.

Définir la pente de ses tuyaux WC

Pour la précision, il existe maintenant des niveaux à bulle avec inclinomètre /pendomètre intégré :

Niveau à bulle avec inclinomètre pendomètre

Chute, évent et raccordement

Le tuyau vertical entre les étages est appelé chute. Il doit se prolonger vers le haut jusqu'au toit en ventilation avec un évent. Cette sortie d'air permet de ventiler la canalisation et faciliter les écoulements. En effet, tirer la chasse d'eau provoque des turbulences dans la conduite. Lorsqu'ils sont sur la même colonne, le conduit douche lavabo peut alors désyphoner (action de désamorçage d'un siphon). Cela engendre une remontée de mauvaises odeurs.

Il est aussi possible d'installer une soupape anti-vide.


La partie pied de chute, changement de direction, siphon disconnecteur ventilé doit disposer d'un regard extérieur visitable avant le raccordement égout public.

Quelle pente évacuation WC choisir ?

D'une manière générale on considère que l'écoulement de l'eau est possible à partir d'une pente de 1cm par mètre, soit 0,01 m/m ou encore 1%. La pente se mesure en unité de distance verticale perdue par unité de distance horizontale. Les tuyaux utilisés en assainissement sont en PVC. Les repères suivants sont donc donnés pour ce matériau.

Matière et usage

Les évacuations utilisées par les particuliers et professionnelles sont :

  • PVC Norme NF :

  • PVC Norme NF Me : anti-feu.

Attention, ces tubes ne sont pas prévus pour subir des contraintes mécaniques importantes.
Elle s'assembles par emboutissage / collage.

Pente fonction de la distance

La distance nécessaire à parcourir va avoir une incidence sur l' écoulement.
Pour les eaux-vannes jusqu'à 2m, considérez qu'une pente de 1 cm par mètre est suffisant.
Pour une distance supérieure, prévoir d'augmenter de 2 à 3 cm/m.

Pente fonction de la Section - diamètre

En France, le diamètre des eaux d' évacuation WC courant est 100 mm. Dans d'autre pays il peut être de 90 ou 110 mm. 100 mm suffit pour raccorder un WC.
Si le nombre de toilettes à raccorder augmente, notamment pour collecteur principal il faudra adopter un diamètre supérieur. Dans ce cas on utilise du 125 mm.
Une chute verticale sera en 100 mm de diamètre minimum.

Pour les eaux grises, prévoir une pente de 3 cm/m en diamètre de 40 à 50 mm et 2 cm/m en diamètre 85 à 110 mm.

Cas général

Par convention, on considère que la hauteur l'assise du WC est à 42- 43 cm à l'assise cuvette. Pour un usage PMR, la hauteur règlementaire NF P 99-611 sur l’équipement des sanitaires pour les personnes à mobilité réduite va de 45 à 50 cm.
Sur sol fini, la sortie (centre du tube) est de 18 à 21 cm selon https://plomberie.ooreka.fr

Que faire en cas de pente insuffisante ?

Il existe plusieurs causes d'abord et quelques solutions ensuite.

La cause de configuration contrainte

Parfois l'espace disponible contraint le raccordement. Cela peut être le cas dans une petite salle de bain, dont il n'est pas possible de déplacer les branchements pour sèche linge ou les réservations.

Cas particulier de l'évacuation sous réseau

Une maison située sous le niveau des réseaux d' assainissement aura des difficultés à disposer d'une pente suffisante pour permettre l' écoulement sans remontée de réseau. Il faudra trouver des solutions pour permettre raccordement tout à l'égout, idéalement pour s'économiser l'installation d'une pompe de relevage et sanibroyeur typeSanipack WC + salle de bain par exemple.

Astuces pour créer de la pente WC

Remonter la cuvette ou le bac à douche. Un particulier pourra être tenté de sur-élever le bac à douche et - ou le WC pour prévoir une pente suffisante, d'après les pourcentages de pente évoqués précédemment.

Un plombier pourra adopter des WC à évacuation verticale. Contrairement à une sortie horizontale (vers le mur),la sortie verticale s'effectue vers le sol. Dans ce cas, plus besoin de pipe (coude orientable),manchons, raccords. Nul besoin de calculer la pente, il suffit de prévoir la réservation ou adapter l'ancienne canalisation si cela est possible.

Importance des raccords et coudes

Plus important que la pente, la configuration du tuyau va être limitante. Pour un meilleur écoulement EVITER LES COUDES A 90° (au pire coude 70°). Privilégier plusieurs coudes comme par exemple 2 coudes 45° (mâle-femelle) quitte à encastrer la partie basse dans le sol pour privilégier la pente entre le WC et la colonne. Terminer le raccord par un mâle qui s'insert dans la colonne. L'astuce des raccords mâle-femelle va vous éviter les problèmes de fuite.

Eviter la pipe 90° : elle réduit le passage.

Evacuation de WC quels raccords choisir et éviter ?

Préférez un raccord f-m 45° D100mm :

Coude 45° PVC D100mm

Pour les raccords d'évent et de tube de lavabo, prévoir des raccords de réduction de D40 mm sur des culottes de D100 mm.

Tampon de réduction mâle-Femelle Double Ø100 mm, 2x 40 mm

Demandez un devis diagnostic

back to top