menu
close search popup

Mur humide : Traitement contre l'humidité

Auteur : NdK

Le 18/07/23

Lectures : 684

      Quelle solution pour traiter un mur humide ? Décollement de papier peint au bas des murs, manque de ventilation, traces blanches ou vertes, moisissures ?

Dans le bâtiment, on peut arrêter le feu, mais pas l'eau. L'eau pénètre partout, s'engouffre dans les fuites, traverse les murs, est émise sous forme de vapeur par nos modes de vies modernes, se condense surtout si un isolant est trop hermétique et qu'il favorise un point de rosée. L'eau remonte dans les murs par capillarité. Si l'humidité est nécessaire pour maintenir la cohésion des mortiers anciens, tout manque ou excès de taux d'humidité ambiant peut provoquer de graves dégâts.

Vous devez donc apprendre à composer avec l'eau, réguler l'hygroscopie isoler et traiter rapidement les problèmes d'humidité au risque de perdre en condition de vie et de salubrité et d'aggraver irrémédiablement l'état de votre bien. En poursuivant la lecture de cet article, vous en apprendrez davantage sur les conséquences, causes de l'humidité et solutions de traitement de l'humidité.
Bien entendu, l'idéal sera pour lutter contre l'humidité de faire appel à un professionnel pour un diagnostic humidité.

Comment reconnaitre un mur humide ?

Vous pourrez reconnaitre les symptômes d'un mur humide en présence de cloques, auréoles, spores mais aussi d'enduit, mortier scellement lavés, voire de pierres qui partent en poudre au toucher.

Le mur humide intervient dans un certain contexte comme problème d'évacuation de la vapeur d'eau, fissures, absence de VMC et de nombreux autre cas que nous détaillons ici et qu'il vous importe d'identifier.

Mur humide : cloison avec fuite dans canalisationMur humide avec parquet

Reconnaitre les symptômes

Le symptôme est le signe de manifestation du problème comme par exemple l'apparition de mousse sur un mur humide. Vous aurez beau traité le symptôme, c'est-à-dire de retirer les mousses, ce n'est qu'une question de temps avant qu'elles ne réapparaissent.

SymptômesPourquoi est-ce important ?
Goutte d'eau qui perleCondensation, fuite, risque de moisissure
Tâche noire / moisissurechampignons microscopiques
MéruleChampignon lignivore, qui mange le bois : spores résistantes attaquant bois et maçonneries
Salpêtre : dépôt de minéraux issu de remonté d'humidité. Blanc ou gris dans la zone où l'eau s'évapore.Marqueur d'un mur humide depuis un moment
Minéraux qui se détachent au toucher / paroi friable au toucherMarqueur d'un mur humide depuis longtemps

Attention, certains signes décrits qualifient le logement d'insalubre !

Traiter les symptômes ne suffira pas à maintenir le bâtiment en bon état. Installer un déshumidificateur ne suffira pas. Une peinture étanche ne va pas limiter l'humidité dans les murs.

S'intéresser aux causes

La cause est l'origine du phénomène provoquant l'humidité. Si rien n'est fait en dehors de nettoyer les traces d'humidité à la surface des murs intérieurs, le symptôme va reparaître sous peu.
Pour traiter le problème il est donc indispensable d'avoir une approche plus globale pour identifier la source. La cause peut être multiple et un diagnostic humidité approfondi pourra vous donner des éléments précis sur les problème rencontrés et solutions à mettre en oeuvre.

Par exemple un mur face nord pourra avoir des problèmes d'humidité en lien avec l'absence de gouttière + sol proche du mur trop humide + mur trop poreux. Dans cet exemple, si vous ne réglez pas le problème d'évacuation des eaux pluviales, le mur va continuer à se dégrader par le haut avec les écoulements sur façade et par le bas avec de trop fortes remontées capillaires.

Remontée d'humidité sur un mur en pierre

Pourquoi agir rapidement face à un mur humide ?

Tant que le bâtiment parvient à réguler l'humidité, tout va bien.
En revanche, dès que le point d'humidité que le bâtiment ne peut pas réguler est atteint, vous rencontrerez la double conséquence de murs humides.

Le premier problème a un effet direct sur la santé des occupants : le logement devient insalubre. respirer des spores n'est pas bon, surtout pour une personne affaiblie, un jeune enfant ou toute personne avec des difficultés respiratoires.

Le second problème est la dégradation du bâti. Selon l'état de la dégradation dès que cela dépasse un problème de surface, il y a des chances que l'intégrité du bâtiment soit touché, avec des conséquences majeures, des dégradations définitives.

Remontée d'humidité sur mur, enduit qui se décolle

Identifier les causes du problème d'humidité

Causes liées à l'environnement extérieur :

  • Zone inondable, nappe affleurante l'hiver provoquant un excès d'humidité du sol ?

  • Topographie de zone humide.

Causes liées au bâti

  • Absence ou manque d'aération, difficulté à extraire l'excès de vapeur d'eau ;

  • Veine, écoulement trop proche des murs provoquant remontées capillaires

  • bâti enterré, cas fréquent en sous-sol

  • Enduit (de façade / correcteur intérieur) trop étanche

  • Infiltrations

  • Fuites d'eau

  • Dalle béton qui communique l'humidité aux murs

Principales types de causes de mur humides

Un mur humide cache peut être un problème de fuite, voir liés à plusieurs sources de problèmes :

Problème de fuite

La source peut être une entrée d'eau survenue à l'occasion d'un aléa comme une intempérie (tuile cassée, envolée) ou une fuite sur les réseaux.
Une descente de chêneau déconnectée peut provoquer de lourds dégâts sur le parement extérieur d'une bâtisse ancienne. Les enduits de recouvrement, de scellement peuvent se faire laver et les pierres sensées exercer des contraintes mécaniques devenir poreuses et fragiles.

Problème de construction

Il existe plusieurs problèmes de construction initiale : conception et réalisation.

l'eau ronge les ferrailles de bétons armées ce qui les fragilise, ce phénomène est courant si l'épaisseur de bétons est insuffisante.

Capillarité dalle-mur : Une liaison dalle béton murs peut provoquer une remontée capillaire.
Casser la liaison avec la dalle.
Si cela ne suffit pas, reprendre le sous-bassement avec pierre anti-capillarité + pose d'une dalle qui empêche la vapeur d'eau.
Dens certains cas, ajouter un hérisson drain d'air traversant.

Problème de réfection

Condensation : L'eau se fixe dans une cavité entre deux parois mur et isolant.
Voici

Le problème d'humidité intervient en intérieur mais aussi en réfection de façade.

Capillarité :

Dans les constructions précédent des années 60-70, il n'y a pas de brise-remontée capillaire : un enduit béton ne va pas permettre à la façade d'évacuer les remontées d'humidité des murs.

Les maisons anciennes étaient montées sur un lit de pierre denses peu capillaires ce qui coupe les remontées d'humidité. Or les anciens construisaient avec les matériaux disponibles il se peut qu'ils aient eu à monter des fondations et premiers rangs avec des pierres trop poreuses.

Urgence face à la remontée capillaire

Pour l'assèchement des murs, vous pouvez par exemple retirer une partie de l'enduit sur le bas des murs extérieurs.

Retirer l'enduit n'est pas toujours possible, souhaitable ni la principale solution.

Comment gérer l'urgence ?

Le principe d'action en rénovation est de suivre l'ordre logique emprunt au bon sens qui revient grosso-modo à commencer par le haut et terminer par le bas. :

  • Observer pour identifier les problèmes,

  • Définir les priorités en donnant la priorité absolue vers les actions qui permettent d'assainir le bâti.

  • Agir en conformité avec l'usage de la pièce
    Est-ce une pièce humide comme une cuisine ou SDB ?
    Est-ce qu'il est question de murs enterrés ou semi enterrés : Utiliser un enduit de cuvelage si support compatible.

Solutions préventives

Solution conventionnelle / chimique : Traitement des remontées capillaires sur mur humide par injection de produit hydrofuge sous forme de résine qui va durcir progressivement.

Solution artisanale / traditionnelle : réalisation de torchis artisanal perspirant. Ce savoir-faire spécifique respecte la loi de carbonation avec une maitrise des proportions d'agent pouzzolanique (chaux aérienne) et fibre végétale (chanvre).

  • En intérieur : Mortier bâtard ciment chaux ;

  • En extérieur : Mortier bâtard ciment chaux avec juste ce qu'il faut de chaux pour permettre au bâtiment de bouger.

Solutions curatives sur symptômes

Une solution qui agit sur un symptôme s'appelle un traitement.

Tâche noire / moisissure

En traitement sur tâche noire et moisissures, vous pouvez nettoyer la surface au savon noir puis appliquer une peinture anti humidité hydrofuge isolante en phase solvant dans les pièces humides.

Salpêtre

Vous pouvez appliquer un produit anti salpêtre pour traiter les murs humides. L'effet attendu sera de limiter l'apparition du Salpêtre :
https://www.maison-etanche.com/fr/blog/humidite-murs-4-traitements-efficaces-n377

Solutions curatives sur causes

Il existe autant de solutions que de causes. L'idée n'est pas d'être exhaustif ici, simplement de vous livrer les principales pistes.

Ventilation

La ventilation mécanique Contrôlée (V.M.C.) est fortement conseillée. Le flux d'air va contribuer au drainage de l'humidité dans les murs.

Reprise enduits extérieur

En extérieur, suivant la faisabilité, retirer l'enduit béton trop hermétique sans endommager les pierres et les joints mortier. Cette phase est secondaire par rapport à la reprise d'enduit correcteur.

Reprise d'enduit correcteur

Il est plus important d'intervenir sur l'enduit correcteur à l'intérieur donc.
Vous pouvez opter pour différentes solutions d'isolation intérieur pour mur en pierre. Dans l'ancien, privilégier les solutions artisanales qui vont apporter davantage de confort.

Certains opteront pour placo/rail laine de verre pour des raisons d'habitude à travailler avec des matériaux standardisés et de rapidité d'execution. La laine de verre est une hérésie : ce matériau issue du verre ne se recycle pas alors que le verre est l'un des rares matériaux recyclables à l'infini.
A la limite, vous pouvez opter pour un isolant organique ouate de cellulose avec frein pare-vapeur.

Demander un devis pour traitement contre l'humidité

back to top